Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Namaikizakari

par Li

publié dans Mangas , Manga de sport , shôjo , Coup de cœur

Namaikizakari Shou Naruse et Yuki
Namaikizakari Shou Naruse et Yuki

Hello tout le monde!

Voici Namaikizakari, mon dernier coup de cœur shôjo! Il n'est pas publié en France mais il est disponible sur le site de la team de scan trad Baka-Usui.

Ecrit et dessiné par Miyuki Mitsubachi, ce manga raconte l'histoire de Yuki, une jeune fille froide et sévère de 17 ans (au début du manga) qui devient manager dans le club de basket ball de son école pour se rapprocher du capitaine de l'équipe dont elle est secrètement amoureuse. Le problème, c'est qu'un beau jour, le capitaine se trouve une petite amie avec qui il vit le parfait amour. Notre héroïne le coeur brisé pleure dans son coin et malheur, se fait surprendre par Shou Naruse, un joueur de l'équipe de basket insolent et indiscipliné. Pourquoi lui??? La vie amoureuse de Yuki va prendre un tout autre chemin que celui qu'elle avait imaginé.

J'ai trouvé ce shojo vachement sympa. Les personnages sont sympa, qu'ils soient principaux ou secondaires. Yuki n'est pas trop niaise, ses réactions parfois décalées sont marrantes et son stoïcisme permanent du début est plus agréable que le rougissement perpétuel de d'autres héroïnes de shojo. Naruse est beau tout ce qu'il faut, un brin pervers et a un fond adorable. Le seul point qui m'embête un peu c'est le fait qu'il soit fort au basket et que du coup à lui tout seul il fait gagner son équipe. Les dessins sont beaux mais ne se démarque pas non plus.

J'ai ajouté ce shojo dans la catégorie "manga de sport" par ce qu'il tourne pas mal autour du basket ball. Même si lorsque, comme moi, on vient de lire Haikyû, on se dit que tout l’intérêt du basket et des entraînements est pourris. Si il y a des entraînements sévères, des matchs d'entraînements et officiels, il n'est jamais question de tactiques et de techniques pour arriver à la victoire. Si Naruse est en forme, l'équipe gagne, dans le cas contraire, elle perd.

En fait, ce point ne m'aurait pas dérangé si je n'avais pas lu Haikyu juste avant. C'est un shojo et la romance est plus travaillé que le sport, c'est totalement normal. Donc si c'est la catégorie manga de sport qui vous a attiré, je vous déconseille ce manga, vous serez déçu. Ce qui n'empêche que le fait que le sport fasse parti des thèmes permet de ne pas avoir une histoire uniquement concentrée sur la romance et de découvrir d'autres personnages faisant partie des équipes (comme Abe-kun ^^).

Donc pour résumé Namaikizakari est un bon shojo. Les personnages sont sympathique, l'histoire dose bien romance et humour et le thème du basketball, bien que n'étant pas des plus développés, est une bonne base pour ce shojo.

J'espère que ma critique vous aura plu! Vous trouverez les scans en ligne sur scan-manga ou en téléchargement sur la team Baka Usui.

A la prochaine!

Commenter cet article