Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prince of Stride : Alternative

par Li

publié dans anime , Mangas , Manga de sport , shôjo

Ca sent le ship à plein nez? Mééeuh nooon... ^^
Ca sent le ship à plein nez? Mééeuh nooon... ^^

Oyé oyé!

Me voici revenu après 30 jours d'absence pour vous parler des animes sortis cet hiver et fini la semaine dernière! ( Oui oui je suis en retard, et oui le pluriel signifie qu'il y a d'autres articles à venir, deux exactement).

Donc voici Prince of Stride Alternative, que je simplifierai en POS. ^^

C'est un anime tiré d'un otome game mais qui n'a rien d'un harem inversée. Il raconte l'histoire de 3 premières années (Nana, Fujiwara et Riku) qui vont rejoindre l'équipe de stride (sport de maso ou on court une sorte de relais à obstacle le plus vite possible) de leur école. Malheureusement cette dernière est incomplète et à fusionner avec le club se shôgi (échecs japonais) pour avoir assez de membres. Bref un club bien loin de la gloire de l'ancienne équipe prestigieuse de Hônan (le nom de l'école). Mais la motivation est contagieuse et la motivation des nouveaux arrivant signera le retour de l'équipe de stride d'Hônan! Objectif: Participer et gagner aux concours de l'End of Summer!

Bon, je tiens à vous prévenir, j'ai trouvé cet anime sympa à regarder mais hautement critiquable. Donc même si j'ai bien aimé dans l'ensemble je risque de le descendre un petit peu ^^.

La découverte

Un beau jour alors que je regardais les futurs sorties de cet hiver je tombai sur POS.

"Chouette un nouvel anime de sport!" me dis-je.

Et je fus impatiente de voir le premier épisode.

1er épisode, première réaction

"Pourquoi il y a une fille??? En plus elle a les cheveux roses! Les filles aux cheveux roses sont détestables! Ah et elle s'appelle Nana Sakurai, je peux sentir la niaiserie d'ici!"

Ce fut mes premières pensées, car en effet les filles aux cheveux roses sont souvent niaises et chiantes, pareil pour les Nana et Sakura (même si dans ce cas il y a un i à la fin). Ce fut un très mauvais départ pour moi.

Ensuite m'a deuxième réaction fut "Mais que fat Haru dans cet anime?! Il a quitté la natation pour le stride? Mais on verra plus ses magnifiques pectoraux! " #CriseExistencielle

Oui car il y avait dans POS le sosis de Haru! Mais il n'avait pas le même nom! Peut-être était-ce un frère caché!

Nana à gauche Fujiwara au milieu, Haru de free à droiteNana à gauche Fujiwara au milieu, Haru de free à droiteNana à gauche Fujiwara au milieu, Haru de free à droite

Nana à gauche Fujiwara au milieu, Haru de free à droite

(Riku = mec à droite)
(Riku = mec à droite)

Trêve de bavardage : l'animé

Pour tout vous dire, POS est vraiment banal. L'épisode 1, sert d'introduction et il ne s'y passe rien. Ensuite on retrouve le motif du "On a pas assez de membres dans notre équipe faut en trouver coûte que coûte!" et le mec "je suis super fort mais j'ai abandonné le stride car traumatisme/blessures/erreurs de carrière/ pression..."

Dans l'équipe principale il nous faut un membre pas doué qui n'a jamais fait de stride et qui est très faible! Mais l'amitié pourvois à tout les obstacles et ensemble ils iront jusqu'au bout du monde! Ici en l'occurence à l'End of Summer, le dernier concours des dernières années qu'il faut a tout pris gagner.

PS: "End of Summer" a une vague ressemblance avec "Free Eternal Sumeré non? Baah on s'en fiche on parle de la reconversion d'Haru en coureur de stride de toute façon!

Ah et j'ai oublié les facultés exeptionelles des petits nouveaux! (sauf la fille qui sert à pas grand chose). Fujiwara court plus vite que la lumière et Riku à une accélération époustouflante. Et bien sur ces deux la n'arretent pas de se disputer. Snon ça ne serait pas drôle ^^.

On retrouve d'autres thèmes très classiques : Relation frère / frère, père / fille, promesse entre amis d'enfances (qui tombent d'ailleurs comme un cheveu dans la soupe), rivalité...

Bref, il n'y a rien de nouveau, que du déjà vu!

Les rivaux

Car il en faut bien, après tout on ne fait pas de compétitions de stride sans rivaux. Dans cet animé c'est simple, il y a deux types d'équipes:

- Les méchants: Du genre, "Alors t'es pressé de perdre" ou "Pff tu devrais déclarer forfait tout de suite, t'as aucune chance" ou "Alors ça doit être dur d'avoir un frère mille fois plus doué que soi" (histoire de faire en sorte que nos gentils héros broient du noir dès le début de la course).

Les méchants ont toujours un sourire moqueur ou une mine dédaigneuse. En bref, des gens détestable très mauvais perdants.

- Les gentils: En vérité il n'y a qu'une seule équipe de gentil celle du lycée Saisei . L'un des membres est l'ami d'enfance de Riku. Ils sont du genre "On va vous laminer, sans rancune hein?" ou "Venez vous entraîner avec nous dans notre école qui ressemble a un palace, même si vous n'avez aucune chance de nous battre".

Vous voyez? Le genre des éternels rivaux amis et ennemis.

Oh! Il faut que je vous le précise! Aujourd'hui il devient de plus en plus difficile de trouver des animes plein de garçons sans le seiyu Miyano Mamoru, et qui dit Miyano Mamoru dit chanson! Et oui le club de stride de Saisei est si populaire qu'ils ont formé un boysband, les Galaxy Standard! C'est d'ailleurs eux qui chantent l'ending que j'aime beaucoup (l'opening est cool aussi mais c'est pas eux). Et donc voici leur concert live! Bon c'est un ptit spoil, parce qu'à ce moment la, s'ils sont sur scène c'est qu'ils ne courent pas et donc ont perdu mais c'est pas important.

/!\ Âmes sensibles s'abstenir on voit des torses!

Miyano Mamoru = Violet

Miyano Mamoru = Violet

Voila pour les équipes. Pas besoin de vous dire que chaquent personnages ont des caractères stéréotypés et tout après tout y a plein de mec et c'est tiré d'un otome game. Mais ce n'est pas dérangeant du tout.

Le dernier épisode

Du carrotage total! On les voit s'entraîner comme des malades pour ne lire le résultat que sur une page de magasine! On ne voit pas la fin de la course! C'est frustrant. Sinon relation frère frèr/ père fille, etc. sont misent en avant et on est content que tout se passe bien.

Un dernière épisode plutôt bien sans plus. Je n'espère pas de saison 2, l'anime n'en a pas besoin, peut-être qu'un OAV pourrait être sympa.

Le graphisme

Oui il faut bien vous parler du graphisme. Personnellement j'aime bien, les couleurs pastels, les décors, les personnages sont agréable à regarder. Le style se différencie un petit peu de ce qu'on à l'habitude de voir, je pense que ça doit être dû aux couleurs. D'ailleurs, il y a beaucoup trop de rose à mon goût! Que ce soit pour les cheveux, les murs, les vêtements (y a une équipe avec un total look rose). D'ailleurs ils ont l'air d'aimer les cheveux longs, un perso sur deux en a ou encore a les cheveux mi-long. Pas que ça me gène hein, mais certains pourraient faire des pub pour shampoing.

La musique

Alors si je n'ai pas été grandement positive jusqu'à maintenant, c'est le moment de l'être: Les OST sont SUPER! J'adore le choix de musique electro pour accompagner les courses des personnages et tout le reste de l'histoire. Elles sont bien placées, discrètes mais pas assez pour ne pas se faire remarqué, elle rythme un peu les épisodes. L'opening est cool, on sent la force du stride en l'écoutant. C'est l'un des rares génériques que je n'ai pas zappé à chaque épisodes (bon je l'ai quand même zappé quelque fois mais pas tant que ça). L'ending chanté par Galaxy Standard est cool aussi, c'est toujours bien d'avoir un ending chanté par des seiyuu.

Je n'attends qu'une chose, que les OST soient disponibles pour les télécharger.

Conclusion

Un anime agréable mais sans aucun intérêts pour tout ceux qui sont à la recherche de nouveautés (beaucoup de reprise de clichés). A regarder si vous avez envie de passer le temps à regarder un anime de sport. Les musiques sont très bien et on aime les boysband!

Voilà pour aujourd'hui! Je voulais faire un article court mais j'ai échoué XD

À la prochaine!

Commenter cet article