Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Yona Princesse de l'Aube!

par Li

publié dans manga , shôjo , Coups de cœur mangas

Salut tout le monde! 

Je n'avais pas l'intention d'écrire cet article aujourd'hui mais ce manga est tellement bien que j'ai changé d'avis! Je vais vous parler du manga Yona princesse de l'aube aussi connu sous le nom de Akatsuki no Yona. De ces dernières années c'est mon deuxième coup de coeur shôjo après Last Game.

Donc Akatsuki no Yona (je préfère le titre japonais) est un shôjo en cours dont 16 tomes sont sortis en France (et dont les scanen français ne sont introuvables) et 22 tomes au Japon. Il est aussi considéré comme un harem inversé mais je ne suis pas sure de le considérer comme tel, certe elle est entourée que de garçons mais il n'est pas totalement question d'amour. Même si ça pourrait évoluer dans ce sens plus tard, mais la ou j'en suis ce n'est pas le cas (tome 13) je le qualifierais plus de triangle amoureux.

Le manga raconte l'histoire de Yona, jeune princesse insouciante du royaume de Kôka qui un beau jour va voir son père se faire assassiner par Soo-Won, son amour (à sens unique?) de toujours. Ce drame va bouleverser sa vie, elle va devoir fuir avec son fidèle serviteur et ami d'enfance Hak.

Le manga possède un bonne anime (sorti en automne 2014), c'est d'ailleurs comme ça que je l'ai connu mais je ne vous le conseille pas car il se termine sur une non fin et les producteurs n'ont toujours pas manifester l'intention de faire une saison 2. Donc lisez le manga plutôt, vous serez moins frustré.

J'ai regardé l'anime (car c'est ma première approche) en suivant le conseille d'une amie et vu qu'il ne se termine pas j'ai lu les mangas. Au première abord, le premier tome surtout, l'histoire démarre assez mal. Yona, l'héroïne à tout l'air d'une fille chiante et niaise. Ok elle a perdu son père mais bon cette situation peu paraître agaçante. Mais il ne faut pas s'arrêter à se début difficile. Cette héroïne est plus complexe qu'on ne le croit.

Akatsuki no Yona possède une très bonne histoire. Il y a pas mal de romance, bien sûr, un shôjo sans romance serait bizarre mais c'est aussi une superbe aventure avec des combats, des rencontres, la découverte du pays de Kôka et de ses enjeux politiques et militaires, etc.  Ce manga est très bien ficelé, je ne vais pas faire de spoil mais il y a un très bonne équilibre entre les différents thèmes. J'aime beaucoup aussi le fait que l'histoire ne soit pas toujours centré sur Yona mais qu'à plusieurs moment on voit ce qui se passe du coté de Soo-Won. Il y a aussi pas mal de souvenir d'enfance ou du passé des personnages qui viennent complétés l'histoire et qui aident vraiment à comprendre la psychologie des personnages.

J'aime le fait que Soo-Won qui au début apparaît vraiment comme l'antagoniste soit montré sous un autre jour et laisse planer le doute sur ses réels motivations. Le manga possède aussi une part de comédie, les personnages qui vont au fur et à mesure accompagner Yona sont frais, attachant et plein de ressource.

En fait le manga me donne l'impression que le but du manga est plus axé sur le royaume de Kôka et sa restauration plutôt que sur les personnages. Même si ces derniers restent très important. Je pense que si on remplaçait l'héroïne par un mec et qu'on remplaçait la romance par de l'amitié on obtiendrait un bon shônen.

Je trouve vraiment que cette histoire est bien construite, l'intrigue ne traîne pas en longueur, chaque tome nous apprend de nouvelles choses et nous en fait découvrir toujours un peu plus sur le royaume de Kôka, ses terres, ses dirigeants et ses habitants.

Depuis tout à l'heure je survole un peu la romance mais la aussi je suis assez satisfaite. Comme je le disais plutôt beaucoup voient en ce manga un harem inversé mais ce n'est pas mon cas. Yona est entourée de beaucoup de garçon, certe, mais ils agissent plus par devoir et dévotion que par amour. Je situe la romance entre Yona, Hak et Soo-Won, donc le triangle amoureux un peu classique avec le gars un peu brute, le gentil et la fille entre les deux. Sauf que la le gentil est un assassin.

Personnellement je suis pour que Hak finisse avec Yona (même si j'ai tendance à préférer Soo-Won). J'aime beaucoup la subtilité de leur rapprochement au fil des tomes. Elle n'est pas toujours très présente mais leur relation est exposée de manière vraiment romantique. Du romantique dramatique vous voyez? D'ailleurs la situation de départ entre Soo-Won est Yona est plutôt similaire à celle du Cid de Corneille. Je me demande si l'histoire la mangaka ne c'en serait pas inspiré.

Ni l'histoire, ni la romance ne sont totalement prévisible, je me demande ce que deviendra Yona, comment finiront ses compagnons et le royaume. Bon je pense qu'on devrait avoir une issue positive mais plus en détail je ne sais pas trop ce qui pourrait se passer.

Un dernier mot sur les dessins, ils sont bien. Des dessins de shôjo, ils sont beaux sans être les meilleurs que j'ai vu. Par contre il y a de très jolies tenues style orientale dans ce manga.

Je crois que j'ai tout dit, en conclusion je dirais que je conseille vraiment ce manga, c'est un très bon shôjo même si le démarrage est un peu lent et repoussant. L'intrigue est très bien et sait allier aventure, comédie et romance de manière équilibrée. Les personnages sont tous travaillés qu'il s'agissent des héros ou des personnages secondaires, ils ont tous leur rôle à jouer à un moment ou l'autre. Je vous encourage donc à le lire!

Petit mot vite fait sur l'anime, il est très bien, mise à part le fait que la fin n'en est pas une, mais il a de bons ost et suit l'histoire des tomes. Regardez le si ça peut vous motiver à lire le manga par la suite.

Bon c'est le deuxième opening mais c'est celui que je préfère XD

Commenter cet article